• Accueil
  • Les mille et une vies d’Ali Baba et The Greatest Showman

Spectacles, concerts, festivals

Les mille et une vies d’Ali Baba et The Greatest Showman

Quand :
15 juin 2019 Jour entier
2019-06-15T00:00:00+02:00
2019-06-16T00:00:00+02:00
Où :
Salle des Fêtes de Voiron
Place Jacques Antoine Gau
Place Jacques Antoine Gau, 38500 Voiron
France
Coût :
Tarif Adultes : 10 € / Tarif Enfants : 6 € pour les enfants de 3 à 11 ans / Tarif Réduit : 8 € pour les étudiants
Contact :
Académie de comédie musicale de l'Isère
0670040075

Les Milles et Une Vies d’Ali Baba et The Greatest Showman :

Samedi 15 Juin 2019 à 19h30,
Dimanche 16 Juin à 14h à la Salle des Fêtes de Voiron (Petite restauration sur place).

Possibilité de voir les 3 spectacles (Marry Poppins, Les mille et une vies d’Ali Baba et The Greatest Showman, le samedi 15 juin 2019).

“Les milles et une vies d’Ali Baba”, un spectacle de Fabrice Aboulker, là c’est la troupe de 16 à 25 ans, qui se produit.

L’action se déroule dans une cité perdue au milieu de sables. Cet endroit résolument moderne et semblant surgir de nulle part se transforme au fil du temps pour devenir la lumineuse scène de cette éternelle comédie humaine dont seul l’amour sortira vainqueur… Tout commence à Nova-Manganor avant dirigée par les Princes mais depuis la disparition de leur fille Yasmina, qui portait un médaillon royal, ils sont tous morts de chagrin au fil du temps. Quel est cet endroit ? Une ville, un village, une cité ? Peu importe. Ce qui compte ce sont les gens qui vivent là : Ali Baba, un jeune homme généreux et solitaire et aussi un poète à la recherche de l’amour, son frère Cassim un imbécile qui accepte tous les caprices de sa femme et sa femme, Madame Cassim égoïste et pleine d’ambition, un couple de parvenus qui ne rêvent que de pouvoir et d’argent, un Génie, psychiatre glamour et égocentrique et une bande de Voleurs, aussi bêtes que méchants constitués d’un Capitaine autoritaire, de sa fille Fillasse, de Kartan l’imbécile heureux, de Perroquet le soumis et aussi Booster le costaud romantique et d’autres voleurs aussi méchant, qui traînent leur ennui d’un mauvais coup à l’autre. Rien ne semble pouvoir perturber cet endroit tranquille. Pourtant, une belle jeune femme, Yasmina qui porte un médaillon au cou, va venir bouleverser l’ordre établi. Elle débarque à Nova, achetée par Cassim pour le servir. Ali tombe immédiatement amoureux et elle ne reste pas insensible à son charme et sa gentillesse. Malheureusement, Madame Cassim qui souhaite posséder la rue entière, ordonne à son mari d’expulser son frère qui possède un tout petit bar constitué de deux bidons. Ali est jeté sur la route, où le destin lui tend la main. Il tombe par hasard sur le débordant et rutilant repaire des Voleurs, et en profite pour emprunter de quoi rentrer à Nova rendre sa liberté à Yasmina. Mais là où tout se complique c’est que Madame Cassim veut savoir où Ali a trouvé tout cet argent. Elle est décidée à racheter le palais des Princes disparus et prendre ainsi la place vacante. À force de ruses, elle fait parler Ali et envoie Cassim à la caverne. Ce dernier obéit, une fois de plus, et pénètre dans l’antre des Voleurs au péril de sa vie. Gagné par la fièvre de l’argent, il s’imagine un instant pouvoir tout garder pour lui. C’était sans compter sur les sauvages propriétaires de l’endroit qui l’attrapent et l’enferment. Mais Ali, courageux et malin, réussit à délivrer son frère pendant que l’abjecte Madame Cassim en profite pour s’emparer du butin. Les esprits s’échauffent. Les Voleurs déchaînés veulent retrouver leur magot. Ali et Yasmina veulent se retrouver. Cassim veut comprendre. Et Madame Cassim veut toujours devenir princesse. Madame Cassim, exaltée par sa nouvelle fortune, sent s’approcher les parfums du pouvoir, dont elle rêve depuis si longtemps. Elle décide de s’entourer et propose au Génie de l’embaucher comme chambellan. Hélas, ce dernier a, comme tout le monde ici, une obsession : monter sur scène à Broadway. Il accepte tout de même le job, sentant que l’offre faite par l’odieuse femme peut lui permettre de « s’offrir » son caprice. Il aide donc Madame Cassim à organiser les fêtes de son sacre, mais alors que tout est prêt, la tigresse ferme les lourdes portes de Nova-Manganor et jette son « assistant » comme un malpropre. Ali, Cassim, les Voleurs et le Génie décident alors, chacun de leur côté, de se déguiser, de s’introduire dans la grande fête et de se venger. S’ensuit une nuit de folie et de quiproquos riche en surprises. Pourtant au petit matin, rien n’est réglé… Ali et Yasmina arriveront-ils à sortir de ce piège et à s’aimer ? Cassim réussira-t-il à reconquérir sa « douce » ? Les Voleurs récupéreront-ils le fruit de leur funeste labeur ? Madame Cassim deviendra-t-elle princesse ?

Liens

  • Grand Angle
  • Voiron Portail Famille
  • Maison de l'Emploi
  • Communauté de Communes du Pays Voironnais
  • MJC Mosaïque
  • Conservatoire De Voiron