Découvrir Voiron

DICRIM

Le Document d’information communal sur les risques majeurs (DICRIM) décrit de façon simple et pratique, les comportements à adopter en fonction de différentes situations.

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to dFlip 3D Flipbook Wordpress Help documentation.

  • Risques inondation et crue torrentielle

    Dans le passé, Voiron a subi quelques crues torrentielles mémorables. Pour prévenir ce risque, un piège à embâcles a été construit sur la rivière Morge en 2006, au niveau du pont de l’hôpital. Photo de l’embâcle

    Il permet d’éviter la formation de barrages naturels créés par l’accumulation de branchages et de pierres en amont du centre-ville.

    La commune de Voiron étant par ailleurs située dans le bassin-versant de la Morge et de ses affluents, elle est soumise à un plan de prévention du risque inondation (PPRI). Ce document qui est annexé au Plan Local d’Urbanisme permet de réglementer l’urbanisation dans les zones classées dangereuses.

    https://www.voiron.fr/decouvrir-voiron/prevention-des-risques/ppri-de-morge/

    En 1897, la Morge est montée de 5 à 8 mètres selon les témoignages et a dévasté 59 usines et fait une victime.

    En 2014, le 29 juillet 70 mm en 3h entre 11h et 13h provoquant des inondations dans le secteur du Rousset

    Suivez les vigilances sur https://vigilance.meteofrance.fr/fr et sur https://apic.meteofrance.fr/?mode=vf&area=fr

    Les préconisations

    INONDATION LENTE

    CAS1 : Vigilance MÉTÉo Jaune ou Orange Pluies inondation ou Orages

    • Restez autant que possible chez vous, évitez particulièrement la proximité des cours d’eau
    • Ne pénétrez pas dans des sous-sols et caves.
    • Ne vous engagez en aucun cas à pied ou en voiture sur une voie immergée.
    • Respectez les déviations routières et barrages mis en place.
    • Veillez à la protection des biens susceptibles d’être inondés ou emportés.
    • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, leurs enseignants se chargent d’eux.
    • Restez à l’écoute des bulletins radios (FB Isère, fréquence 101.0).

    Spécifiques Orages

    • Évitez les zones forestières, les sorties en montagne et la proximité des cours d’eau.
    • Limitez l’utilisation d’appareils électriques ou téléphones.
    • Fixez ou rentrez les objets susceptibles de s’envoler et signalez tout départ de feu.

    CAS2 : Vigilance Rouge ou DÉbordements constatÉs

    • Ne vous déplacez qu’en cas d’urgence absolue et évitez les secteurs [zone de danger].
    • Ne pénétrez pas dans des sous-sols et caves.
    • Ne vous engagez en aucun cas à pied ou en voiture sur une voie immergée.
    • Respectez les déviations routières et barrages mis en place.
    • Veillez à la protection des biens susceptibles d’être inondés ou emportés.
    • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, leurs enseignants se chargent d’eux.
    • Restez à l’écoute des bulletins radios (FB Isère, fréquence 101.0).
    • Informez-vous de l’évolution de la situation sur les réseaux sociaux et le site de la ville.

    + Pour personnes dans la zone de danger

    • Préparez-vous à une éventuelle évacuation
    • N’allez pas chercher vos véhicules.

    INONDATION TORRENTIELLE

    CAS1 : Vigilance météo Jaune ou Orange Pluies inondation ou Orages

    • Restez autant que possible chez vous.
    • Évitez particulièrement la proximité des cours d’eau.
    • Ne pénétrez pas dans des sous-sols et caves.
    • Ne vous engagez en aucun cas à pied ou en voiture sur une voie immergée.
    • Respectez les déviations routières et barrages mis en place.
    • Veillez à la protection des biens susceptibles d’être inondés ou emportés.

    Spécifiques ORAGES

    • Évitez les zones forestières, les sorties en montagne et la proximité des cours d’eau.
    • Limitez l’utilisation d’appareils électriques ou téléphones.
    • Fixez ou rentrez les objets susceptibles de s’envoler et signalez tout départ de feu.

    CAS2 : Vigilance Rouge ou Débordements constatÉs

    • Ne vous déplacez qu’en cas d’urgence absolue et évitez les secteurs [zone de danger].
    • Ne pénétrez pas dans des sous-sols et caves.
    • Ne vous engagez en aucun cas à pied ou en voiture sur une voie immergée.
    • Respectez les déviations routières et barrages mis en place.
    • Veillez à la protection des biens susceptibles d’être inondés ou emportés.
    • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, leurs enseignants se chargent d’eux.
    • Restez à l’écoute des bulletins radios (FB Isère, fréquence 101.0).
    • Informez-vous de l’évolution de la situation sur les réseaux sociaux et le site de la ville.

    + Pour personnes dans la zone de danger

    • N’allez pas chercher vos véhicules.
    • Préparez-vous à une éventuelle évacuation.
    • En cas de danger immédiat, réfugiez-vous vers un point haut.
  • Risque séisme

    La commune de Voiron est située en zone de sismicité 4 sur une échelle de 5 (ce qui correspond à un niveau « moyen »), par un arrêté préfectoral relatif à l’information sur les risques naturels et technologiques majeurs. Les constructions nouvelles doivent prendre en compte certaines règles parasismiques et leur respect est à la charge du maître d’ouvrage.

    Retrouvez plus d’informations sur http://www.planseisme.fr/-Accueil-.html

    https://www.georisques.gouv.fr/

    SÉISME RESSENTI À VOIRON

    La terre a tremblé dans la nuit de lundi 12 à mardi 13 décembre 2016, dans le Nord Isère vers 2h45 à Bourgoin-Jallieu et vers 4h49 à Voiron. La première secousse ressentie a été d’une magnitude de 3,5 et la seconde d’une magnitude de 2,1 sur l’échelle ouverte de Richter. Aucun dégât ni blessé n’a été signalé.

    SÉISME D’ANNECY

    Le séisme de 1996 à Annecy est un tremblement de terre de magnitude 5,3 qui s’est produit le 15 juillet 1996 à 2 h 13 en Haute-Savoie1. L’épicentre se trouvait à Épagny, à cinq kilomètres au nord-ouest d’Annecy et la secousse s’est ressentie dans toute la région.

    De nombreux dégâts — chutes de cheminées, murs lézardés, etc. — ont été constatés mais il n’y a aucune victime.

    Le séisme est lié à l’activité de la faille du Vuache dont les deux compartiments ont glissé d’une vingtaine de centimètres à l’hypocentre situé à une profondeur de deux kilomètres pour un mouvement en surface d’un centimètre1.

    SÉISME DU TEIL

    Le lundi 11 novembre 2019 à 11h52, heure locale, la terre a tremblé au Teil.

    Ce séisme a été ressenti jusqu’à environ 200 km au Nord (Lyon) et au Sud (Montpellier, Marseille). Il y a eu quelques blessés, des centaines de personnes déplacées et plusieurs centaines de maisons endommagées dont quelques-unes partiellement éboulées sur la commune du Teil et ses environs (à l’Ouest de Montélimar, sur la rive droite du Rhône)

    Une valeur de magnitude locale de l’ordre de ML~ 5,2 à 5,4 a été déterminée///

    Les préconisations

    Séisme de Faible intensité (pas de dégâts apparents sur les bâtiments / structures)

    • Rentrez chez vous avec précaution.
    • Aérez bien votre habitation.
    • N’allumez pas de flamme avant d’être certain qu’il n’y a pas de fuite de gaz.
    • Vérifiez que personne n’est resté coincé dans les ascenseurs.
    • Prévenez les secours en cas de besoin.
    • Évitez le secteur des gorges et éloignez-vous des parois rocheuses.
    • Si un bâtiment semble endommagé, éloignez-vous et signalez-le aux secours.
    • En cas de répliques dans les heures / jours qui viennent, appliquez les consignes suivantes :
      • A l’intérieur : Ne fuyez pas. Éloignez-vous des fenêtres et mettez-vous à l’abri sous une table / lit ou baissez-vous contre un mur en vous protégeant la tête.
      • A l’extérieur : Éloignez-vous des bâtiments, des lignes électriques et des arbres et baissez-vous en vous protégeant la tête.
      • En voiture : Arrêtez-vous, restez dans votre véhicule et baissez-vous en vous protégeant la tête.

    Séisme de Forte intensité (Batiments et structures endommagés)

    • N’allumez pas de flamme avant d’être certain qu’il n’y a pas de fuite de gaz.
    • Rassemblez des objets de première nécessité, coupez les réseaux et sortez de chez vous.
    • Éloignez-vous des bâtiments.
    • Éloignez-vous des secteurs les plus endommagés [Préciser si possible].
    • Évitez le secteur des gorges et éloignez-vous des parois rocheuses.
    • Ne touchez pas aux fils électriques tombés au sol.
    • Portez assistance dans la mesure du possible à votre entourage immédiat.
    • Ne déplacez pas les blessés sans avis des services de secours, sauf danger immédiat.
    • N’utilisez vos téléphones qu’en cas d’urgence pour ne pas saturer le réseau.
    • Ne vous engagez pas en véhicule sur un pont avant d’être certain de son état.
    • Écoutez la radios si possible et ne rentrez pas chez vous sans avis des autorités.
    • En cas de répliques dans les heures qui viennent, appliquez les consignes suivantes :
      • [Idem Seuil 1]
  • Risque mouvement de terrain

    Un mouvement de terrain se traduit par un éboulement, un effondrement, un glissement ou une coulée de boue. Il est le plus souvent associé à du ruissellement sur les versants et parcourt de courtes distances. Des éboulements et glissements de terrain ont déjà eu lieu à Voiron, principalement sur le secteur de la colline de Vouise.

    En juillet 2014 et juin 2015, la route des gorges est emportée par des glissements de terrain dus aux intempéries

    Dans la nuit du 16 au 17 novembre 2002 un Glissement de terrain a eu lieu au niveau du talus de la RN 75 La nationale a été coupée et complètement recouverte par les matériaux.
    La glissière centrale de sécurité est endommagée sur 30 mètres de long.

    Les préconisations

    Événement de faible ampleur (pas de risques pour les personnes ou les structures)

    • Veuillez éviter [secteur concerné].
    • Respectez les barrages routiers et déviations mis en place.
    • Vous êtes invités à consulter le site de la Mairie et les réseaux sociaux de la ville où des informations complémentaires seront ajoutées dès que possible : [Liens]

    Événement de forte ampleur (risques pour les personnes ou les structures)

    • Veuillez éviter [secteur à risques]
    • Respectez les barrages routiers et déviations mis en place.
    • Des informations complémentaires seront ajoutées dès que possible sur le site de la Mairie et les réseaux sociaux de la ville

    + Pour personnes dans la zone de danger

    • Éloignez-vous de [Points dangereux] et mettez-vous à l’écoute de la radio.
    • Ne touchez pas aux fils électriques tombés au sol
    • Apportez une aide aux personnes de votre entourage immédiat qui pourraient en avoir besoin, sans vous mettre en danger.
    • Ne rentrez ou ne restez jamais dans un bâtiment endommagé.
    • Suivez les consignes des autorités et signalez aux secours tout danger potentiel :

    – Personnes immobilisées ou fragiles

    – Bâtiments fissurés, penchés ou qui craquent

    – Poteaux, murs, lignes électriques … penchés ou tombés

    – Sol fissuré, gondolé, résurgences d’eau

    – Blocs rocheux déséquilibrés ou à l’aplomb

  • Risque feu de forêt

    Certaines précautions préalables permettent de limiter la progression des feux de forêt. Le débroussaillage autour des maisons et l’absence de stockage de matériaux combustibles contre les maisons sont de bonnes mesures préventives. La prudence et le civisme sont recommandés aux promeneurs et automobilistes (pas de barbecue en forêt, interdiction de jeter des mégots).

    Les zones naturelles et forestières représentent près de 36 % de la surface de la commune.

    Les préconisations

    Événement de forte ampleur (risques pour les personnes ou les structures)

    • Évitez le secteur [zone de danger]
    • Respectez les déviations et barrages routiers mis en place
    • Suivez les instructions données par les sapeurs-pompiers et les forces de l’ordre.
    • Restez à l’écoute des bulletins radios (FB Isère, fréquence 101.0)
    • Informez-vous de l’évolution de la situation sur les réseaux sociaux et le site de la ville :

    + Pour personnes dans la zone de danger

    • Évacuez votre logement dans le calme en vous protégeant des fumées
    • Si la fumée ou les flammes vous empêchent d’évacuer, confinez-vous en calfeutrant votre porte avec du linge mouillé et manifestez-vous par la fenêtre
    • N’utilisez en aucun cas un ascenseur
    • Si possible, fermez les portes en évacuant pour limiter la propagation des flammes
  • Risque transport de matières dangereuses

    Les conséquences du risque de transport de matières dangereuses sont avant tout liées à la nature du produit transporté. Il peut être inflammable, explosif, toxique, corrosif ou radioactif. La commune de Voiron est sujette à ce risque en raison des voies routières et ferroviaires qui la traversent ou la bordent.

    En 1988 Un TGV a percuté un convoi exceptionnel Bd Denfert Rochereau faisant une victime. C’est suite à ce dramatique accident que le passage sous voies a été créé.

    Les préconisations

    Cas 1 : Panne ou blocage d’un TMD sur le territoire communal

    • Veuillez éviter [secteur] et respecter les barrages routiers et déviations mis en place.
    • Mettez-vous à l’écoute de la radio : France Bleu Isère, fréquence 101.0.
    • Suivez le site et les réseaux sociaux de la ville où seront ajoutées des infos dès que possible.

    + Pour personnes dans la zone de danger

    • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, leurs enseignants se chargent d’eux.

    a) Risques pas encore évalués

    • Suivez les instructions des services de secours ainsi que celles des forces de l’ordre.
    • Ne cherchez pas à confiner ou au contraire évacuer vos habitations sans instructions.

    b) Secteurs à évacuer

    • Veuillez évacuer vos habitations et vous diriger vers [Point de rassemblement]
    • Rassemblez vos objets de 1erenecessité : Papiers, monnaie, médicaments.
    • Coupez le gaz et l’électricité et fermez à clef les portes extérieures.

    c) Secteurs à confiner

    • Veuillez vous confiner chez vous jusqu’à la levée de l’alerte.
    • Bouchez toutes les entrées d’air et arrêtez ventilation et climatisation.
    • Évitez toute flamme ou étincelle.
    • Ne cherchez pas à rejoindre des gens à l’extérieur.
    • Rendez-vous de préférence dans une pièce avec une arrivée d’eau.

    Cas 2 : Accident / Fuite de MatiÈre Dangereuse

    • Veuillez éviter [secteur] et respecter les barrages routiers et déviations mis en place.
    • Mettez-vous à l’écoute de la radio : France Bleu Isère, fréquence 101.0.
    • Suivez le site et les réseaux sociaux de la ville où seront ajoutées des infos dès que possible.

    + Pour personnes dans la zone de danger

    • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, leurs enseignants se chargent d’eux.
    • Suivez les instructions des services de secours ainsi que celles des forces de l’ordre.

    a) Secteur à proximité immédiate de l’accident

    • Éloignez-vous du site de l’accident en fuyant de façon latérale au sens du vent.
    • Ne déplacez pas d’éventuels blessés sans avis des secours, sauf en cas de danger immédiat.
    • Ne touchez à aucune substance ou débris à proximité de l’accident.
    • En cas de contact avec des fumées ou substances, rincez-vous et changez de vêtements.

    b) Secteurs à évacuer

    • Veuillez évacuer vos habitations et vous diriger vers [Point de rassemblement]
    • Rassemblez vos objets de 1erenecessité : Papiers, monnaie, médicaments.
    • Coupez le gaz et l’électricité et fermez à clef les portes extérieures.

    c) Secteurs à confiner

    • Veuillez vous confiner chez vous jusqu’à la levée de l’alerte.
    • Bouchez toutes les entrées d’air et arrêtez ventilation et climatisation.
    • Évitez toute flamme ou étincelle.
    • Ne cherchez pas à rejoindre des gens à l’extérieur.
    • Rendez-vous de préférence dans une pièce avec une arrivée d’eau.
  • Risques météorologiques

    Chutes de neige abondantes, vents violents, orages, canicule… sont autant de phénomènes météorologiques qui peuvent s’abattre sur Voiron.

    I- Les alertes Météo :

    Afin de prévenir tout accident lié à ce type de manifestations climatiques, Météo France édite deux fois par jour une carte de vigilance permettant de savoir si un phénomène météorologique dangereux peut toucher le département.

    http://vigilance.meteofrance.com

    La ville de Voiron possède une station météorologique basée sur le toit de l’un de ses établissements . Cette station est gérée par un agent technique passionné de météo, et membre expert du PCC Poste de Commandement Communal qui alerte l’équipe d’astreinte lorsqu’un évènement météorologique se prépare.

    https://fr-fr.facebook.com/meteocentreisere/

    https://twitter.com/meteoisere

    Ceci permettant d’anticiper un certain nombre d’actions :

    – alerte à la population

    – fermeture des jardins, et parcs, pour rappel la ville met en place une procédure de fermeture de ses parcs lors des alertes vent, et gros orages

    – tournées de déneigement

    En décembre 1990, 60 cm de neige se sont accumulés en quelques jours, de nombreuses toitures n’ont pas résisté

    Les préconisations

    PLUIES, ORAGES

    CAS1 : Vigilance MÉTÉo Jaune ou Orange Pluie ou Orages

    • Évitez particulièrement la proximité des cours d’eau
    • Ne pénétrez pas dans des sous-sols et caves.
    • Ne vous engagez en aucun cas à pied ou en voiture sur une voie immergée.
    • Respectez les déviations routières et barrages mis en place.
    • Veillez à la protection des biens susceptibles d’être inondés ou emportés.
    • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, leurs enseignants se chargent d’eux.
    • Restez à l’écoute des bulletins radios (FB Isère, fréquence 101.0).
    • Informez-vous de l’évolution de la situation sur les réseaux sociaux et le site de la ville.

    Spécifiques Orages

    • Évitez les zones forestières, les sorties en montagne et la proximité des cours d’eau.
    • Limitez l’utilisation d’appareils électriques ou téléphones.
    • Fixez ou rentrez les objets susceptibles de s’envoler et signalez tout départ de feu

    NEIGE, VERGLAS

    CAS1 : Vigilance MÉTÉo Jaune ou Orange Neige-Verglas

    • Limitez vos déplacements.
    • Ne touchez pas aux fils électriques tombés au sol.
    • Restez à l’écoute des bulletins radios (FBIsère, fréquence 101.0).
    • Suivez l’évolution de la vigilance sur le site de MétéoFrance :

    http://vigilance.meteofrance.com/index.html

    • Informez-vous de l’évolution de la situation sur les réseaux sociaux et le site de la ville :
    • [Liens]
    • En cas d’obligation de prendre la route, limitez votre vitesse, renseignez-vous sur les conditions de circulation et équipez-vous en conséquence (vêtements, couverture, eau médicaments…).
    • Salez/déblayez la neige au possible devant chez vous.

    VENTS VIOLENTS

    CAS1 : Vigilance MÉTÉo Jaune ou Orange vents violents

    • Limitez vos déplacements.
    • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, leurs enseignants se chargent d’eux.
    • Ne touchez pas aux fils électriques tombés au sol.
    • Restez à l’écoute des bulletins radios (FB Isère, fréquence 101.0).
    • Suivez l’évolution de la vigilance sur le site de MétéoFrance :

    http://vigilance.meteofrance.com/index.html

    • Informez-vous de l’évolution de la situation sur les réseaux sociaux et le site de la ville :

    [liens]

    • En cas d’obligation de prendre la route, réduisez votre vitesse et restez attentifs à la signalisation.
    • Évitez les zones arborées.
    • Fixez ou rentrez les objets susceptibles de s’envoler.

    SÉCHERESSE

    Arrêté de sécheresse

    • Chacun est invité à utiliser l’eau potable de façon responsable et économe.
    • De plus, afin de ne pas aggraver la situation, les mesures suivantes ont été prises par la préfecture et doivent être respectées jusqu’à la levée de l’arrêté de sécheresse :

    [Lister les mesures prises]

    • Veuillez également suivre les conseils suivants pour limiter les risques de départ de feu :
    • Débroussailler autour des habitations, surtout si vous habitez en forêt ou à proximité.
    • Interdiction d’allumer des feux, de jeter des mégots de cigarettes, d’utili- ser des outils sources d’étincelles … en forêt ou à proximité.
    • Attention aux pots d’échappement de voitures chauds qui peuvent enflam- mer l’herbe sèche.
    • En cas de départ de feu, tenter au possible de l’attaquer (sable, eau, terre…) et prévenir les pompiers en cas d’échec.

    II Les plans grand Froid et Canicule

    Sur Voiron :

    La température la plus froide depuis 2006 est de -12.7°C relevée le 5 février 2012.

    La température la pus chaude depuis 2006 est de 40.1°c relevée le 24 juillet 2019.

    PLAN CANICULE

    Le plan national canicule, avec son premier niveau de « veille saisonnière », EST activé le 1er juin et prend fin le 15 septembre.

    Dans le cadre du plan canicule, les maires ont pour fonction sous l’autorité du préfet de l’Isère de procéder au recensement des personnes considérées comme les plus vulnérables et qui souhaiteraient être inscrites dans le plan départemental de veille et d’alerte.

    CCAS

    Espace CEVE

    58, Crs Becquart Castelbon

    38500 VOIRON

    Tél. : 04 76 67 27 39

    Fax : 04 76 65 65 07

    Pour figurer sur la liste

    Toutes les personnes voironnaises, âgées de plus de 65 ans ou de plus de 60 ans si elles sont reconnues inaptes au travail, souhaitant être inscrites sur le fichier, et n’étant pas en établissement médico-social sont invitées à contacter le Centre communal d’action sociale (CCAS) de Voiron qui vous adressera un formulaire d’inscription.

    Les demandes devront être exclusivement formulées par écrit et signées. Elles feront l’objet d’un accusé de réception de la part du CCAS.

    L’inscription est facultative et gratuite.

    Lors de l’inscription, il conviendra de donner ses nom, prénom, date de naissance; son titre (personne âgée ou handicapée) ; son adresse, ses numéros de digicode et de téléphone ; les coordonnées de tous services intervenant à domicile et de personnes à prévenir en cas d’urgence ainsi que le nom et la qualité de la tierce personne effectuant la demande.

    Ces informations sont enregistrées sur fichier informatique par des agents du CCAS, tenus au secret professionnel. Ce fichier pourra être consultable par les intéressés uniquement sur demande adressée au Maire. Ils peuvent à tout moment demander le retrait de leur inscription.

    https://www.voiron.fr/voiron-solidaire/bien-vieillir-a-voiron/plan-canicule/

    En 2018, 019 et 2020 l’alerte orange a été déclenchée en Isère.

    Les lieux d’accueil sur la commune durant les épisodes de canicule sont :

    1. Salle Marcelle Boudias, 58 cours Becquart Castelbon : 125 m², salle climatisée pouvant accueillir 120 personnes

    2. Résidence autonomie Pierre Blanche : 14 rue Alban Fagot :

    a. Salle de restauration : 125 m², 130 personnes, salle climatisée

    b. Salon : 81 m², 70 personnes, salle rafraîchie

    Soit une capacité totale de 320 personnes hors crise sanitaire.

    Pour plus d’informations, vous pouvez consulter les sites suivants :

    le site du ministère des solidarités et de la santé :

    http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/evenement_climatique/canicule/canicule-agir.asp

    le site de la préfecture de l’Isère :

    http://www.isere.gouv.fr/Actualites/Actualites-des-particuliers/Adoptez-les-bons-reflexes-en-cas-decanicule

    le site de Santé publique France :

    http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/evenement_climatique/canicule/canicule-agir.asp

    Les préconisations

    CAS1 : Vigilance MÉTÉo Orange Canicule ou Activation du Niveau 3 du Plan Canicule (Alerte canicule)

    • Évitez autant que possible de sortir entre 11h et 21h. Si vous devez sortir, portez un chapeau, des vêtements légers et de la crème solaire.
    • Limitez votre activité physique, hydratez-vous régulièrement, évitez la consommation d’alcool et continuez à manger normalement.
    • Fermez rideaux, volets et fenêtres la journée et aérez la nuit. Utilisez dans la mesure du possible climatisation, ventilateurs et hydratants divers.
    • N’hésitez pas à vous rendre dans des lieux frais ou climatisés (supermarchés…)
    • Contactez un médecin ou les services de secours en cas de malaise.
    • Consultez votre médecin ou pharmacien si vous prenez des médicaments présentant des contre-indications en lien avec les fortes chaleurs. Leur liste est disponible sur le site de l’ANSM :

    https://ansm.sante.fr/Dossiers/Conditions-climatiques-extremes-et-produits-de-sante/Canicule-et-produits-de-sante/(offset)/0

    • Si vous avez des personnes âgées ou fragiles dans votre entourage, prenez régulièrement de leurs nouvelles et aidez-les à appliquer les mesures décrites précédemment.
    • Pour plus d’informations, vous pouvez contacter la plateforme d’information ‘Canicules’ au 0800 06 66 66
    • Vous êtes invités à suivre l’évolution de la vigilance sur le site de Météo France à :

    https://vigilance.meteofrance.com

    CAS2 : Activation du niveau 4 du Plan Canicule (Mobilisation maximale)

    • Évitez autant que possible de sortir entre 11h et 21h. Si vous devez sortir, portez un chapeau, des vêtements légers et de la crème solaire.
    • Limitez votre activité physique, hydratez-vous régulièrement, évitez la consommation d’alcool et continuez à manger normalement.
    • Fermez rideaux, volets et fenêtres la journée et aérez la nuit. Utilisez dans la mesure du possible climatisation, ventilateurs et hydratants divers.
    • N’hésitez pas à vous rendre dans des lieux frais ou climatisés (supermarchés…)
    • Contactez un médecin ou les services de secours en cas de malaise.
    • Consultez votre médecin ou pharmacien si vous prenez des médicaments présentant des contre-indications en lien avec les fortes chaleurs.
    • Leur liste est disponible sur le site de l’ANSM :

    https://ansm.sante.fr/Dossiers/Conditions-climatiques-extremes-et-produits-de-sante/Canicule-et-produits-de-sante/(offset)/0

    • Si vous avez des personnes âgées ou fragiles dans votre entourage, prenez régulièrement de leurs nouvelles et aidez-les à appliquer les mesures décrites précédemment.
    • Pour plus d’informations, vous pouvez contacter la plateforme d’information ‘Canicules’ au 0800 06 66 66
    • Vous êtes invités à suivre l’évolution de la vigilance sur le site de Météo France à :

    https://vigilance.meteofrance.com

    PLAN GRAND FROID

    Le dispositif Grand Froid est déclenché sur décision des Préfets de Département en cas de froid extrême, et vise à protéger les personnes vulnérables à travers

    l’ouverture de places d’hébergements supplémentaires ainsi que le renforcement de la veille sociale (mobilisation accrue du 115, des bénévoles dans les accueils de jour, des maraudes…).

    Les préconisations

    CAS1 : Vigilance Grand froid / activation du dispositif grand froid

    • Évitez-les sorties de soir ou de nuit. En cas de sortie, habillez-vous chaudement et évitez autant que possible les changements brutaux de température.
    • Alimentez-vous normalement et évitez la consommation d’alcool.
    • Si vous devez prendre la route, informez-vous de l’état des routes et équipez-vous en conséquence : vêtements, thermos, portable chargé, couvertures, etc.
    • Attention aux intoxications au Monoxyde de Carbone : Ne bloquez pas les arrivées d’air dans votre logement et continuez à l’aérer quelques minutes par jour. Ne faites pas fonctionner vos appareils de chauffage en continu et ne vous chauffez pas à l’aide de gazinières, brasero, etc.…
    • Prenez contact avec votre médecin en cas de frissons / fatigue / engourdissements persistants ou si vous souffrez d’une pathologie qui vous rend vulnérable au froid.
    • Consultez Également si vous prenez des mÉdicaments prÉsentant des contre-indications en lien avec le froid. Leur liste est disponible sur le site de l’ANSM :

    https://ansm.sante.fr/Dossiers/Conditions-climatiques-extremes-et-produits-de-sante/Grand-froid-et-produits-de-sante

    • Limitez votre activité physique ainsi que les efforts brusques.
    • Prenez contact avec les personnes vulnérables de votre entourage : personnes âgées, malades ou handicapées, personnes isolées ou précaires.
    • Prévenez le 115 si vous rencontrez une personne en difficulté ou un sans-abri.
    • Vous pouvez suivre l’évolution de la vigilance sur le site de Météofrance :

    https://vigilance.meteofrance.com

  • Pollution atmosphérique

    La pollution atmosphérique correspond à la présence dans l’air de substances pouvant avoir des conséquences pour la santé humaine, l’environnement et les biens. Ces polluants sont à l’origine d’irritations et d’altérations respiratoires, notamment chez les personnes sensibles.La Préfecture peut ordonner des limitations de vitesse, ou des restrictions de circulation pour éviter l’amplification de la pollution.

    Les valeurs de pollution atmosphérique mesurées par les réseaux de surveillance de la qualité de l’air sont disponibles sur Internet à l’adresse suivante : http://www.air-rhonealpes.fr

    Du 01 janvier 2019 au 31 décembre 2020 31 dispositifs préfectoraux activés sur la zone du Bassin Grenoblois

    Entrée en vigueur le 1er novembre 2016, le dispositif des certificats “Qualité de l’air” élaborés par le Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie est l’une des mesures prises par la Métropole grenobloise et ses partenaires (État, Ville de Grenoble, SMTC, Grésivaudan et Pays Voironnais) pour améliorer la qualité de l’air

    Afin de lutter contre la pollution issue des transports routiers qui est responsable de plus de 114 décès(3) prématurés par an dans la métropole de Grenoble, un 2e dispositif permanent a été mis en place depuis le 02 mai 2019 sur 10 communes de l’agglomération grenobloise, dont le domaine universitaire (+ 17 autres communes depuis le 02 février 2020), appelé “Zone à faibles émissions” ou ZFE (en abrégé).

    Grâce à des pastilles en couleurs, le dispositif permet de limiter la circulation des véhicules les plus polluants, de réduire la vitesse autorisée et de proposer des tarifs incitatifs dans les transports en commun et les Métrovélos.

    Accès dès le péage de Voreppe en cas d’alerte

    https://www.critair-france.fr/vignette/crit-air-grenoble.php

    Les préconisations

    Palier 1 : Niveau Information – Recommandations

    • Privilégiez les sorties brèves et limitez les efforts physiques.
    • En cas de gêne respiratoire ou cardiaque, ou si vous souffrez d’une pathologie pouvant aggraver les effets de la pollution ou être aggravée par la pollution, prenez conseil auprès de votre médecin.
    • Vous êtes invités à suivre l’évolution de la vigilance sur le site d’ATMO AURA :

    https://www.atmo-auvergnerhonealpes.fr/monair/prevision

    Spécifiques [PM10, NO2, SO2]

    • Si possible, évitez les zones à fort trafic routier, et réduisez les activités physiques intenses

    Spécifiques [O3]

    • Si possible, évitez les sorties aux heures de fort ensoleillement, et réduisez les activités physiques intenses en extérieur. Celles en intérieur ne sont pas concernées.

     

  • PANDÉMIE

    Une pandémie est une épidémie caractérisée par la diffusion rapide et géographiquement très étendue d’un virus.

    Le virus se transmet par la voie aérienne (toux, éternuement, postillons), le contact rapproché avec une personne malade et les objets touchés.

    Les bons réflexes

    • Lavez-vous les mains régulièrement avec du savon ou, à défaut, utilisez une solution hydroalcoolique.
    • Respectez les consignes émises par les pouvoirs publics et notamment les gestes barrières, le port du masque..
    • Utilisez un mouchoir en papier à usage unique, le jeter dans une poubelle.
    • Couvrez-vous le nez et la bouche quand vous éternuez.
    • Évitez les contacts avec les personnes malades.>
    • Si vous présentez des symptômes (fièvre…) caractérisés : appelez votre médecin traitant ou le 15
  • Sécheresse

    MESURES DE RESTRICTIONS

    Il est rappelé que quel que soit le secteur et la situation de gestion, les prélèvements en eau superficielle sont interdits lorsque le débit du cours d’eau est inférieur au dixième de son débit moyen interannuel.

    En vigilance, aucune mesure de restriction n’est imposée. Les usagers sont toutefois invités à l’économie afin de retarder au maximum les mesures de restriction.

    En alerte, des mesures de restrictions sont imposées :

    Pour tous :

    • Interdiction du lavage des voitures hors stations professionnelles ;
    • Interdiction du remplissage des piscines de plus de 5 m³ à usage privé ;
    • Interdiction d’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des golfs et des stades et espaces sportifs, de 9h00 à 20h00 (sauf dispositions spécifiques irrigation) ;
    • Réduction de moitié du débit dérivé alimentant les plans d’eau et des étangs par rapport au débit dérivé autorisé ;
    • Interdiction de manœuvrer des ouvrages hydrauliques entraînant des lâchers d’eau ;
    • Interdiction d’effectuer des travaux dans le lit du cours d’eau destinés à accroître ou maintenir le prélèvement.

    Pour les communes :

    • Interdiction de laver les voiries ;
    • Interdiction de faire fonctionner les fontaines publiques en circuit ouvert sur l’eau potable.

    Pour l’agriculture :

    • Baisse de 15 % des prélèvements agricoles autorisés pour l’irrigation.
    • Pour les autres prélèvements (hors irrigation ou assimilés domestiques) interdiction de prélever de 9h00 à 20h00.

    Pour l’industrie :

    • Respect du niveau 1 de restriction sécheresse explicité dans les arrêtés individuels d’autorisation d’exploitation des industriels (installations classées pour la protection de l’environnement).

    Pour les gestionnaires de réseau d’eau potable:

    • Renforcement du suivi des niveaux des captages et des forages d’eau potable, transmission des données à l’administration.
  • Risque attentat

    Relevant du Premier ministre, le plan VIGIPIRATE est un outil central du dispositif français de lutte contre le terrorisme. Il associe tous les acteurs nationaux – l’Etat, les collectivités territoriales, les entreprises et les citoyens – à une démarche de vigilance, de prévention et de protection.

    Le plan Vigipirate poursuit deux objectifs :

    – développer une culture de la vigilance et de la sécurité dans l’ensemble de la société, afin de prévenir ou déceler, le plus en amont possible, toute menace d’action terroriste ;
    – assurer en permanence une protection adaptée des citoyens, du territoire et des intérêts de la France contre la menace terroriste. 

    Un plan consolidé en 2016 :

    Les attaques terroristes de 2015 et 2016 et les dispositions législatives adoptées en 2016 ont conduit à une révision du plan VIGIPIRATE pour l’adapter à une menace particulièrement élevée.
    Cette nouvelle version du plan VIGIPIRATE repose sur trois piliers :
    – le développement d’une culture de la sécurité individuelle et collective élargie à l’ensemble de la société civile.
    – la création de 3 niveaux adaptés à la menace et matérialisés par des logos visibles dans l’espace public :

    • Le niveau de vigilance correspond à la posture permanente de sécurité et à la mise en œuvre de 100 mesures toujours actives.
    • Le niveau sécurité renforcée – risque d’attentat adapte la réponse de l’Etat à une menace terroriste élevée, voire très élevée. Plusieurs mesures particulières additionnelles peuvent alors être activées en complément des mesures permanentes de sécurité et selon les domaines concernés par la menace (aéroports, gares, lieux de cultes, etc.). Ce niveau de sécurité renforcée peut s’appliquer à l’ensemble du territoire national.
    • Le niveau urgence attentat peut être mis en place à la suite immédiate d’un attentat ou si un groupe terroriste identifié et non localisé entre en action. Ce niveau est mis en place pour une durée limitée: le temps de la gestion de crise. Il permet notamment d’assurer la mobilisation exceptionnelle de moyens, mais aussi de diffuser des informations susceptibles de protéger les citoyens dans une situation de crise.

    – la mise en œuvre de nouvelles mesures renforçant l’action gouvernementale dans la lutte contre le terrorisme. 

    LES NIVEAUX VIGIPIRATE

     LOGOS

    LE PPMS :

    Le PPMS, ou « Plan Particulier de Mise en Sûreté » est un dispositif règlementaire dont l’objectif est de mettre en place une organisation interne à l’établissement afin d’assurer la mise en sécurité de toutes les personnes présentes dans l’établissement en cas d’accident majeur externe à l’établissement.

    La circulaire n° 2002-119 du 29 mai 2002 publié au BO EN Hors-Série n° 3 règlemente la mise en place du PPMS dans les établissements scolaires.

    Un événement majeur est un événement d’origine naturelle, technologique ou humaine, qui cause de très graves dommages à un grand nombre de personnes, aux biens et à l’environnement. Ce peut être une tempête, une inondation, un nuage toxique, un séisme, un accident nucléaire ou une intrusion dans l’établissement …

    L’objectif principal du PPMS est de mettre en place une organisation interne à l’établissement permettant d’assurer la sécurité des élèves et des personnels, jusqu’à la fin de l’alerte ou l’arrivée des secours

    Ce plan définit notamment des lieux de confinement répartis dans l’école les procédures conservatoires devant être mises en place, et les conseils de gestion de la crise, dans l’attente de l’intervention des secours.

Liens

  • Grand Angle
  • Voiron Portail Famille
  • Maison de l'Emploi
  • Communauté de Communes du Pays Voironnais
  • MJC Mosaïque
  • Conservatoire De Voiron